La Mort de Socrate

Comme en passant - épisode 52

Dans ce 52e épisode, Comme en passant vous propose une reconstitution des derniers instants de Socrate.

Procès, condamnation et mort de Socrate

Au terme d’un procès, raconté dans L’Apologie de Socrate, pour impiété (graphè asebeias), intenté par Anytos, homme politique, Mélétos, poète, et Lycon, orateur, Socrate est condamné à mort. Le philosophe est accusé de « ne pas reconnaître les mêmes dieux que l’État, […] introduire des divinités nouvelles et […] corrompre la jeunesse » (citation du texte de Xénophon).

Les dialogues du Phédon et du Créton nous présentent l’après-procès, où l’on découvre, en plus de propos philosophiques (la justice, la mort, l’âme…), que Socrate refuse d’échapper à sa condamnation et, plus, la souhaite en quelques sortes. Il existe des éditions qui regroupent les trois dialogues dans un seul ouvrage.

La Mort de Socrate en quelques œuvres :

  • Apologie de Socrate, de Platon : Socrate est accusé d’impiété et de corruption de la jeunesse. Platon nous permet, à travers un texte construit comme un de ses habituels dialogues, de connaître le déroulé du procès, et ce qui est en jeu pour le philosophe.
  • Apologie de Socrate, de Xénophon : texte (version en ligne) qui décrit le procès, avec quelques différences notables d’avec le dialogue de Platon. Le texte de Xénophon est court et son objectif est de nous décrire le procès tout en rendant honneur à Socrate, dans ses paroles restituées.
  • Criton, de Platon : Criton, vieil ami de Socrate, vient tôt à la prison rendre visite à Socrate, proche de son « exécution », pour lui proposer de s’enfuir. Socrate propose d’examiner s’il s’agit d’une action juste ou non.
  • Phédon, de Platon : dialogue entre Socrate et ses amis, et mort du philosophe. Platon est absent. C’est Criton qui accompagnera Socrate jusqu’à son dernier souffle. Avant de boire le poison, le maître discourt sur la mort ainsi que sur l’âme et le corps. Ses dernières paroles ne seront pas au goût de Nietzsche (Gai savoir, 340).
  • JASPERS, Karl, Initiation à la méthode philosophique, chapitre 12, Petite Bibliothèque Payot, p. 138 (merci Michèle pour cette référence).
  • Le tableau de David : La Mort de Socrate représentant le philosophe et ses amis, comme dans le dialogue du Phédon. Platon y est représenté, âgé, derrière Socrate mort, assis (en contradiction avec les faits).
  • Il y a beaucoup de textes sur le sujet, mais notre épisode se concentrera surtout sur la lecture des dialogues de Platon.

Avec l’aimable participation de…

Jean du podcast Papa à quoi tu joues ? nous fait le plaisir et l’honneur de lire un passage du Criton, de Platon.

Podcasteo

Statut de l'épisode

  • Diffusion : samedi 23 décembre 2017